Clarisse Aglae - 27/07/2020

Formation en entreprise : pourquoi choisir le Blended Learning ?

Formation en présentiel, formation à distance, et si la clé résidait tout simplement dans l’équilibre ? Depuis quelques années, un nouveau format d’apprentissage fait son chemin dans le monde des entreprises : le blended learning. Lemon Learning vous explique ce qui se cache derrière ce terme et comment il peut répondre aux besoins de votre entreprise et de vos collaborateurs. 

 

Qu’est-ce que le Blended Learning ? 

Et si l’on commençait par les formes d’apprentissage déjà existantes dans le monde du travail ? 

Formation en entreprise : quels dispositifs existe-t-il ? 

Si le format des dispositifs de formation en entreprise a longtemps été fixe, il ne cesse de se diversifier avec le temps. Parmi les plus connus, on compte d’abord la formation présentielle. Généralement dispensée collectivement, elle représente 19% des modalités de formations mises en place au sein des entreprises (ISTF). A l’opposé de ce format, la formation distancielle représente 7% des modalités de formations mises en place dans les entreprises (ISTF). Des MOOCs au mobile learning, en passant par les classes virtuelles, les vidéos ou encore les modules d’e-learning, ce dispositif constitue la formation 2.0.

 

Par ailleurs, depuis quelques années, de nouveaux formats d’apprentissage se fraient un chemin dans le monde des formations. C’est le cas du fast-learning et du microlearning, des formats particulièrement courts, qui se caractérisent par des modules de formation de respectivement moins de 15 minutes et moins de 3 minutes. L’avantage ? Ces formats réduits favorisent la rétention d’information en évitant la surcharge cognitive des apprenants. Mais ce n’est pas tout.

 

49 % des apprenants estiment que la gamification a très significativement amélioré la qualité de leur formation (ASTD).

 

Parallèlement à ces dispositifs d’apprentissage, de nouvelles tendances viennent directement affecter les formations, à l’image de la gamification, qui tend à rendre ces dernières plus ludiques pour les apprenants. Serious games ou encore parcours interactifs ponctués de gratifications (badges, médailles, etc.) : la dynamique de jeu est de plus en plus présente et prend en compte l’importance du plaisir lié à l’apprentissage. Mais alors quel rapport avec le blended learning ? 

 

Blended Learning : l’apprentissage mixte 

Le blended learning, c’est justement l’alliance de tous ces dispositifs de formation. Aussi connu sous le nom d’”apprentissage mixte” ou d’”apprentissage hybride”, le blended learning est un format d’apprentissage qui combine la formation présentielle et la formation distancielle. L’objectif ? Prendre le meilleur des deux !

 

Qu'est-ce que le Blended Learning

 

Plus besoin de s’arracher les cheveux pour choisir un dispositif de formation fixe pour toutes les problématiques de l’entreprise, qui sont diverses et variées et qui doivent être traitées individuellement. Vous souhaitez former vos collaborateurs au management d’équipe et à la communication en entreprise ? Faites-le en présentiel, il n’y a rien de tel pour comprendre les mécanismes inhérents à ces enjeux. Vous souhaitez former vos collaborateurs à leurs logiciels ? Faites-le en distanciel, tirez profit des avancées technologiques pour les guider pas à pas dans leur prise en main des outils. Telle est la particularité du blended learning : trouver le juste équilibre pour répondre aux enjeux des entreprises et des collaborateurs de manière efficiente.

 

Blended Learning : quel intérêt pour les entreprises et les collaborateurs ? 

 

L’apprentissage mixte représente 74% des modalités de formation mises en oeuvre en 2019 (ISTF).

 

Blended Learning : plus de flexibilité pour plus de performance

Si le blended learning est un atout considérable pour les entreprises, c’est d’abord pour la flexibilité qu’il permet d’acquérir. Et pour cause, en variant les dispositifs selon les différentes problématiques, le blended learning permet d’améliorer l’efficacité pédagogique de ces dernières. Les formations sont plus ciblées, plus adaptées aux différents besoins et aux enjeux de l’entreprise et donc plus efficaces. Mais il y a autre chose.

 

Face aux nouveaux enjeux de la formation, tels que la digitalisation ou encore la personnalisation des contenus, le blended learning est indispensable. La raison ? Certains enjeux, tels que la digitalisation, l’accessibilité en temps réel ou l’adoption digitale,  ne peuvent tout simplement pas être traités efficacement via une formation en présentiel. De même, d’autres sujets tels que l’apprentissage des soft skills (leadership, empathie, créativité, sens du collectif), ne peuvent être appréhendés uniquement via une formation à distance. De fait, choisir un dispositif de formation fixe revient à augmenter les coûts de formation, qu’il s’agisse de coût en matière de budget, de compétences des collaborateurs ou encore de performance de l’entreprise. En facilitant la flexibilité, le blended learning se révèle être un excellent moyen de réduire les coûts de formation car il permet d’investir dans des dispositifs adaptés et efficaces.

 

Blended Learning : la formation professionnelle adaptée aux besoins des collaborateurs

Répondre aux problématiques des entreprises c’est bien, répondre aux problématiques des entreprises et des collaborateurs c’est mieux. Car rappelons-le, le but de la formation est de… former. L’objectif est de faire monter en compétences les collaborateurs mais aussi de pallier l’obsolescence des compétences. Il est donc primordial d’engager les collaborateurs pour porter du fruit. Pour ce faire, les formations doivent répondre à leurs besoins et à leurs attentes. 

 

1% d'une journée de travail. C'est le temps qu'un collaborateur peut consacrer à sa montée en compétences (Bersin by Deloitte).

 

A l’image des entreprises, les collaborateurs ont également besoin de flexibilité. D’abord, en matière de temps. Car si monter en compétences est une chose, trouver le temps pour le faire en est une autre. Autre point sujet à la flexibilité : l’autonomie. Selon Econocom-IDC, 82% des utilisateurs souhaitent gagner en autonomie pour résoudre leurs incidents informatiques par eux mêmes. Face à ces problématiques, les outils technologiques tels que les plateformes d’adoption digitale, sont particulièrement adaptés, notamment parce qu’elles sont accessibles en temps réel. 

 

En s’adaptant à chaque problématique individuellement, le blended learning répond à tous ces enjeux. Grâce à la formation présentielle, il répond aux enjeux davantage liés à l’humain. Grâce à la formation distancielle, il permet de mieux appréhender les nouvelles technologies. Juste équilibre entre les différents dispositifs de formation, le blended learning favorise l’autonomie des collaborateurs et leur permet de monter en compétences à leur rythme et selon leurs besoins. 

 

Pour aller plus loin

Le saviez-vous ? Le microlearning peut-être utilisé en soutien d’une formation présentielle, par exemple pour la prise en main des logiciels. En amont de la formation, les modules de microlearning peuvent ainsi permettre d’avoir une introduction aux bases d’un logiciel. Une fois la formation présentielle dispensée, le microlearning peut également servir, notamment pour se former à des sujets plus détaillés, non traités lors de la formation présentielle. Vous l’aurez compris, le blended learning est l’exemple parfait de la complémentarité des formations présentielle et distancielle !

 

Lemon Learning : l’apprentissage mixte au service de la performance

Chez Lemon Learning, nous avons choisi de fonder notre solution sur le microlearning et le Learning By Doing pour des formations plus efficaces. Et si nous sommes si friands du blended learning, c’est parce que notre solution répond à un enjeu majeur des entreprises : la transformation digitale. Mais qu’est-ce que nous proposons au juste ? 

 

Notre solution est une plateforme d’adoption digitale (DAP) qui permet de former l’ensemble des collaborateurs aux logiciels, et ce depuis leurs outils. Guidés pas à pas à chaque étape de la prise en main de leurs outils, les collaborateurs surmontent les difficultés technologiques et deviennent plus performants. Lemon Learning accompagne vos équipes en temps réel grâce à des guides interactifs accessibles 24/7. Résultat ? Vos coûts de support baissent et vos collaborateurs naviguent en toute autonomie : chacun peut se concentrer sur les tâches importantes de son poste. Et parce qu’un projet n’est jamais aussi efficace que lorsqu’il est mesuré, Lemon Learning vous donne également accès à des statistiques permettant de récolter, analyser et adapter vos formations.

 

Découvrir Lemon Learning

 

SOURCES

"Les chiffres 2020 du digital learning”, ISTF, 2020

Découvrir d’autres articles
Cables
25/11/2019

Comment la neuroscience peut vous aider à mettre en place des formations plus efficaces ?

Hyper-sollicitée à l’ère digitale, notre attention tend à diminuer, entraînant une baisse de notre disponibilité et de notre productivité. Mémoire de l’action, microlearning, Learning By Doing : découvrez comment optimiser le contenu de vos formations à la lumière des neurosciences.
30/09/2019
25/10/2020

Service Desk, Help Desk, Support applicatif embarqué : quel support choisir pour vos logiciels ?

Service Desk, Help Desk, portail Self-Service ou encore Support applicatif embarqué, vous connaissez sûrement déjà les différents types de support pour accompagner vos utilisateurs. Mais savez-vous vraiment ce qui les différencie ? Découvrez les différents types de support existants et leurs caractéristiques afin de mettre en place le support le plus adapté aux besoins de vos utilisateurs.
03/11/2020
28/07/2020

Onboarding utilisateur : comment augmenter le Time to Value de vos logiciels ? 

SI achat, CRM, SIRH ou encore ERP, aucun logiciel n’échappe à l’onboarding utilisateur. Si cette étape est fondamentale à la prise en main des logiciels, c’est qu’elle est au coeur de nombreux enjeux liés aux outils digitaux tels que la rétention des utilisateurs, l’adoption des logiciels ou encore la performance des collaborateurs. Mais saviez-vous que l’onboarding de vos utilisateurs sur les outils digitaux affecte directement votre Time to Value ?
29/09/2020

Landing page illustration
Télécharger notre livre blanc