Learning by Doing

Définition du Learning by Doing

Le Learning by Doing est une méthode de formation qui consiste à apprendre en faisant. Ce type d’apprentissage actif s'oppose à l’apprentissage théorique. Grâce au Learning by Doing, l’apprenant retient plus facilement et rapidement l’information. 

 

A quoi sert le Learning by Doing ? 

Le Learning by Doing cherche à améliorer l’apprentissage. Comment ? Grâce à l’apprentissage actif, l’apprenant se souvient sur le long terme de ce qu'il vient d’apprendre

 

Selon la pyramide de l’apprentissage, la pratique est l’une des manières les plus efficaces pour retenir l’information.  Par exemple, on retiendra les cours magistraux à moins de 10% là où enseigner permet de retenir les informations à 90% : 

Comment fonctionne le Learning by Doing ? 

Le Learning by Doing se construit sur deux éléments principaux : 

Dans le cadre d’une entreprise, les collaborateurs apprennent à adopter une nouvelle pratique si toutes les parties prenantes adoptent le même comportement. 

Une fois le chemin vers la nouvelle pratique parcouru une fois, il suffit de la répéter. A force d’usage, l’apprenant heurte les mêmes difficultés et les évitera de manière autonome. 

 

En pratique

Prenons l’exemple du vélo. Deux situations se présentent : 

  1. L’apprenant dispose d’un dossier intitulé “Comment  utiliser un vélo ?”. Il l’étudie et essaye de retenir le plus d’informations possible. Face à son vélo, il s’efforce de se souvenir du théorique pour le mettre en pratique.  
  2. L’apprenant commence directement sur son vélo. Il comprend en temps voulu comment fonctionne les pédales, le guidon, les vitesses, etc.

L’apprenant est stimulé directement pendant l’apprentissage. Il comprend instantanément l'enchaînement des actions à effectuer et est confronté aux erreurs, qu’il pourra éviter dans le futur. 

 

Les bénéfices du Learning by Doing ? 

La méthode du Learning by Doing offre de meilleures formations aux collaborateurs et présente de nombreux avantages pour les entreprises. En voici quelques exemples : 

L’apprenant met en pratique ce qu’il apprend en temps réel et non pas après la formation. Il oublie moins facilement ce qu’il vient d’apprendre car il a déjà pu le pratiquer. (D’où le fameux : “le vélo, ça ne s’oublie pas” !)

Les collaborateurs apprennent à leur rythme. Ils savent se confronter à diverses difficultés de manière autonome, et à force de répétition, deviennent de plus en plus efficaces.

Le Learning by Doing laisse la possibilité au collaborateur de se former en fonction de ses disponibilités. Plus besoin de formations traditionnelles, souvent coûteuses et chronophages. Le collaborateur se forme lui-même.

Lors de changements au sein d’une entreprise, certains peuvent être réticents. La formation est accessible à tous et personnalisable en fonction de leurs besoins. Le Learning by Doing permet d’accompagner chaque individu pendant le changement.

 

La pédagogie du Learning by Doing permet d’engager les collaborateurs. L’apprenant ne fait pas que retenir l'information, mais il la comprend. 

 

Le Learning by Doing en entreprise

Le Learning by Doing donne une valeur ajoutée aux formations traditionnelles pour les rendre plus efficaces, notamment par l’engagement des collaborateurs. 

Par ailleurs, le Learning by Doing est une partie intéressante dans le cadre de la conduite du changement. 

Quelle meilleure manière d’adopter le changement qu’en le pratiquant directement ? Le learning by Doing donne tous les outils aux collaborateurs pour améliorer leur rapport au changement et le comprendre.

 

Le Learning by Doing & outils digitaux 

Avec la transformation digitale, de plus en plus d’outils sont déployés et demandent d’accompagner la prise en main de ces outils. Le Learning by Doing est une solution qui permet aux collaborateurs d’apprendre par la pratique et d’apprendre par leur apprentissage. 

La méthode du  Learning by Doing permet au collaborateur de ne pas rester passif face à la prise en main d’outils qui l’entourent quotidiennement. 

Une des manières d’instaurer le Learning by Doing pour les outils digitaux est d’utiliser le digital ! En effet, des logiciels tels que des plateformes d’adoption digitale permettent de guider les utilisateurs pas à pas lors de leur apprentissage, directement sur leur logiciel. 

Retour au glossaire